0%

Loading...

00:00

00:00

00:00
Soundcloud Youtube Itunes

Loading

00:00

00:00

00:00

Lyrics

Déserts et Lézards

[Nikkfurie]
OK
Bon, tu vas m’expliquer tout ça
Vas-y j’t’écoute

[Hi-Tekk]
C’est une mission sinistre avec risque de grands dangers personnels
Ça sent mauvais, mais personne m’y force !

[Nikkfurie]
Fais-moi confiance, les juges sont mes amis
Je suis l’avocat l’plus sûr, j’te jure, je les habille
J’te défendrai, rien n’est impossible
Quand Jack éventrait, le verdict : pas d’homicide
D’abord, prends une caisse décapotable
Et puis tu viens d’une tèce, dis plutôt que t’es d’Bretagne
Prends tes chemises hawaïennes et ton stock de mariejeanne
Faudra s’armer jusqu’aux amygdales

[Hi-Tekk]
Comme avocat, il est pas mal ce type, j’cavale, j’me speede
Et ma valise est pleine de produits pharmaceutiques
Autoradio Panasonic
J’parle mal aux flics , c’est l’panard au club, on jacte
Arnaque aux jeux de hasard, solide
Toujours les mêmes salades au poste de douane
Les deux Casanova s’arrachent les tripes
Une ‘teille de gin ? J’les avale cul-sec
Ça va, j’m’exprime en arabe et grec
Ça va, j’ai l’style, c’est ça que ça reflète
Un sale caractère en traine-savate et tongs
Blouson pâle : Carrahrt beige

[Nikkfurie]
J’prends l’volant, j’fais l’plein sans espèce
Un chèque à ton nom sous couvert de fausses pièces
Mets-moi ta cassette de Jefferson Airplane
Endors-toi chez Botanic Airlines

[Hi-Tekk]
J’me réveille, me lève, merde
Mais qu’est-ce que j’fous en plein milieu du désert ?
Je gerbe, j’ai soif, je sue à grosses gouttes
Mon sang est trop épais pour le Sahara

[Nikkfurie]
Mais au loin un pub, une oasis
Une illusion se profile en cavalcade

[Hi-Tekk]
Je m’y précipite

[Nikkfurie]
Mais là-bas, en bas, dans l’bar, c’est l’précipice

[Hi-Tekk]
Les clients me guettent d’un air suspect
Je pense qu’ils savent pour les amphétamines, c’est visible
Mes gestes lents et secs me trahissent, c’est risible
Ma tenue de golfeur “série Z”, m’élimine
M’élève au rang de suspect critique
Les regards me scrutent
Ils veulent mes Ray-Ban et mon bob, véridique

[Nikkfurie]
Non, ne leur donne pas

[Hi-Tekk]
Les clients ont disparu
J’étais en plein milieu d’un foutu zoo d’reptiles
Quelqu’un a donné à boire à ses bêtes
Sceptique est mon état actuel
Je pense qu’elles s’apprêtent à nous dévorer
Désolé, personnellement, voir ces grands lézards se bécoter me répugne
Esseulé, je vais dégueuler, m’isoler dans un coin sombre
à l’abri de ces reptiles à sang froid

[Nikkfurie]
Amnésie sous herbe
Élitiste, trop fort
On oublie tout et on part à l’aube
Carrément barré, intelligent mais parano

[Hi-Tekk]
On veut des armes et du Cristal
Avec des femmes à mettre en larmes
On veut des armes et du Cristal
Avec des femmes à mettre en larmes

[Nikkfurie]
OK papi, donc là c’est l’luxe, le must
Le Smartie’s club, je soulage monsieur de sa carte bleue
“Toi, tu fais pas l’con”

[Hi-Tekk]
J’ai une sale coupe au Pento, j’allume une cigarette
C’est une putain d’gitane maïs que j’ai au bec
Pas une malbac, une menthol au sens propre, on s’en cogne
À la main je tiens un verre de jus
Ananas-banane avec un zeste de citron et d’Orange Bud

[Nikkfurie]
En dormant j’bug
T’as tué l’ambiance en volant c’keud

[Hi-Tekk]
Ça, c’est l’skeud

[Nikkfurie]
On me lance un molosse genre “romain” de Roman Polanski
Nos trances recommencent ! Comme au ski…
Sous mes deux manches : un collant, une potence…
Une aubaine quand j’repense aux dents du colosse à l’amende
Nous sommes officiels, y compris à la danse
Maint’nant, s’te-plaît, on a du videur dans la panse

[Hi-Tekk]
J’suis à un triste open-bar pris au piège en discothèque
Ambiance carnaval banal, mon vice obscène se déclenche :
Une crise au siège de mon calbute ou caleçon :
J’te pisse au zen’ !

[Nikkfurie]
Les flics arrivent, des péquadilles

[Hi-Tekk]
Une gamine en otage, c’est l’mécanisme

[Nikkfurie]
Haute voltige, démarre la caisse et mets la zic

[Hi-Tekk]
Tèje la fille, mais garde son sac

[Nikkfurie]
Non, t’inquiète pas, j’ai déjà sa carte

[Hi-Tekk]
Ah ouais ?

Chemises hawaïennes élitistes, ouais
Je vise l’aquarium et les strip-teases
Je mise mon salaire et mes slips neufs
Le trip parano, c’est Noisy-L’Keuss
(x5)

[Nikkfurie]
En chemise hawaïenne, j’suis agen
Il vise l’aquarium, moi l’argent
Il mise son salaire et moi rien
D’un putain d’parano, j’suis l’agent
(x2)